Modes et Manières d’aujourd’hui, 1912 : Georges Lepape

Première publication de la série « Modes et Manières d’aujourd’hui », en 1912, cette chemise propose un texte de Pierre Corrard et 12 compositions en couleurs de Georges Lepape.

Georges Lepape : Travesti

« L’habit fait le moine. Pour les timorés que cela fâche et contrarie dans leurs habitudes de voir travestir un proverbe, communément reçu, mettons que l’habit révèle le moine. Les concessions sont la condition de la politesse. »

Pour expliquer son choix de publier cette série de chemises, consacrées à la mode du début du XXe siècle, Pierre Corrard prend la plume. Une plume précise, évocatrice, définitive.

« Car la Femme est l’éternelle occasion d’art »

Tirage à 300 exemplaires numérotés, sur Papier du Japon des manufactures de Shidzuoka. Les dix-sept premiers exemplaires possèdent des remarques originales.

Les planches de cette première chemise sont signées de Georges Lepape :

  • Planche 1 : La toilette
  • Planche 2 : L’entracte
  • Planche 3 : Les papillons
  • Planche 4 : La balançoire
  • Planche 5 : Les coussins
  • Planche 6 : Le verger
  • Planche 7 : Le festin
  • Planche 8 : Les hermines
  • PLanche 9 : Sur les marches du jardin
  • Planche 10 : Le rideau qui s’écarte
  • Planche 11 : L’habit persan
  • Planche 12 : Travesti

Georges Lepape est ce grand artiste de l’Art Déco, né à Paris le 26 mai 1887 et mort à Bonneval (Eure-et-Loir) le 15 février 1971. Dessinateur de mode, affichiste, graveur et illustrateur français, il possède un style élégant, souvent orientalisant, et éclatant de couleurs. Il est même considéré par certains comme le précurseur de la ligne claire. Il fut un proche de Paul Poiret, gravita autour des Ballets Russes, et illustra de très nombreux ouvrages, dont, par exemple, sa magnifique interprétation de « L’Oiseau bleu » de Maurice Maeterlinck.

Planche 2
« 3 de 15 »